Poult : l’open innovation

Camille Panassié, responsable innovation de l’entreprise Poult, nous a fait le plaisir d’animer l’atelier innovation du 15 janvier 2015 à 8h30. Elle nous a dévoilé les secrets de Poult pour faire des tous les salariés des créatifs actifs. Les 25 participants de l’atelier sont tombés sous le charme et l’enthousiasme communicatifs de Camille et de l’aventure Poult. Compte-rendu sous quelques jours….

Après une présentation rapide et complète du mode de fonctionnement “libéré” de Poult, Camille nous parle de « l’open innovation » qui permet à tous les salariés d’être acteurs de l’innovation dans les activités de tous les jours. L’intrapreneuriat est fortement encouragé, un incubateur interne du groupe permet aux candidats de lancer leur propre projet. Poult développe un « start-up  programme » dans lequel il noue des partenariats avec des acteurs locaux innovants.

Camille explique que tous les collaborateurs ne souhaitent pas s’investir dans des projets transverses, que la participation aux groupes de travail est libre et qu’il est nécessaire de faire un travail de pédagogie pour convaincre les réticents. Poult privilégie le mode 3.0 dans lequel on privilégie le prototypage rapide, quitte à se tromper parfois, comme pour la ligne “petits-déjeuners” en sous-utilisation. Mais innover c’est accepter de se tromper, et la croissance et les résultats du groupe prouvent que cette politique est efficace.

Confiance et pédagogie sont les clés du modèle collaboratif. Il y a plus d’intelligence dans 450 têtes que dans une seule, fût-elle bien faite…..

Bernard Rohmer