Fun et Joie moteurs de l’engagement

500 participants pour parler d’Agilité à Grenoble

MOM21 Rhône Alpes présentait à la conférence annuelle Agile Grenoble 2015 ce jeudi 19 novembre deux ateliers, dont celui ci-ci intitulé : Fun et Joie moteurs de l’engagement. 500 participants étaient au World Trade Center de Grenoble pour cet évènement, c’est beaucoup : qu’est-ce qui pouvait bien les attirer ?

L’agilité est une approche issue du monde de l’informatique pour gérer les projets de développement avec le plus d’efficacité et d’adaptabilité possible. Nous partageons le même constat de transformation profonde des entreprises, transformation à la fois digitale et relationnelle, managériale et organisationnelles. Cette conscience et cette envie se propagent de plus en plus vite et prennent de l’ampleur.

Pour la 8ème année, le CARA Grenoble – le Club Agile Rhône Alpes – organisait cet évènement et nous a invités. Et quel plaisir d’être l’acteur de cette très belle journée : une belle énergie et une organisation agile qui donne l’exemple. Merci à Laurent, Emmanuel et les autres pour leur implication et leur professionnalisme bénévole.

Le premier atelier animé par Frédéric Losfeld s’intitulait : Fun et Joie moteurs de l’engagement. Partant du constat que seuls 9% des salariés en France sont engagés (étude Gallup), la question se pose de savoir comment développer cet engagement, formidable source de création de valeur pour l’entreprise et de bien-être pour les salariés.

  • Comment développer l’engagement ? En misant sur le fun et la joie en entreprise. Comment s’en convaincre ? En en faisant l’expérience.
  • Commencer par faire connaissance. En un joyeux bazar libéré, les participants (plus de 60 pour une salle prévue pour 40 !) devaient se présenter à 3 autres personnes. Rien de tel pour créer du lien !

Puis jouer : en équipe, les participants devaient manier des balles de tennis avec le plus de dextérité et de rapidité possible, pour atteindre un objectif ambitieux. Rien de tel pour se dépasser et souder une équipe !

Ces 2 expériences nourrissaient une même intention : faire expérimenter le fait que lorsqu’on obtient des résultats ensemble et qu’on a des relations riches et vraies avec ses coéquipiers, dans un but commun parfaitement clair et en toute autonomie, on crée du fun et de la joie, et donc de l’engagement.

Le fun ça veut dire quoi en entreprise ?

  • Prendre plaisir à faire ce que l’on fait
  • Partager ce plaisir à faire avec ses clients, ses collègues
  • Être sérieux sans se prendre au sérieux
  • Créer les conditions de l’épanouissement de chacun par la reconnaissance des talents et des résultats
  • Donner du sens et de la joie par des relations riches et vraies

Développer le fun et la joie en entreprise nécessite donc d’en créer les conditions, mais ça ne suffit pas. La joie, c’est aussi un travail intérieur et une question de posture.  «La joie n’est pas quelque chose qu’on cherche, c’est quelque chose qu’on synthétise» nous dit Dan Gilbert. Ce qui compte n’est pas tant ce qui nous arrive que ce que nous faisons de ce qui nous arrive. A méditer …

Frédéric Losfeld

MOM21 Rhône Alpes